Conserverie

Cette année est pour moi un moment pour apprendre des compétences qui me serviront dans ma future carrière d’agricultrice. Puisque nous désirons produire la majorité de ce que nous consommerons sur notre propre ferme, il est primordial de pouvoir s’assurer de conserver les fruits (et légumes) de notre labeur de l’été pour pouvoir passer l’hiver. De plus, quoi de mieux que d’ouvrir un pot de sauce tomate au mois de février et de sentir et goûter la fraîcheur d’août? C’est pourquoi je me suis beaucoup intéressée aux différentes méthodes de conservation et j’ai tenté de découvrir ce monde de possibilité très oublié de nos jours.

J’ai lu au cours de l’été le livre Pickled, Potted and Canned, How the Art and Science of Food Preserving Changed the World, qui illustre tous les modes de conservation qui ont existé depuis des siècles.

Puis j’ai suivi la formation de Camilla, de la Preservation Society de Montréal sur les pickles et les chutneys qui m’a énormément aidé à connaître les mesures de sécurité nécessaires pour faire des conserves.

Et ensuite à l’aide de livres de recette comme Saving the Season: A Cook’s Guide to Home Canning, Pickling, and Preserving, je me suis lancée dans la fabrication de conserves. Xavier et Philippe, mes frères, ont participé plusieurs fois, notamment à faire des pickles, des relish, des chutneys et de la gelé de pomme et Élise et Marc sont venus à Montréal faire des sauces tomates avec nous. Voici le résultat:

Jarres:

???????????????????????????????

Confitures (fraises, framboises, bleuets et mûres), pickles, chutneys (de tomates vertes), sauce tomate (purée de tomate, sauce régulière et sauce piquante), pêches au sirop, jalapenos, relish et haricots marinés.

Cave à légumes: Marko et moi sommes aussi allés chercher directement nos pommes et nos courges, à Rougement et Mercier respectivement. Nous les entreposons dans le garde-robe de la pièce d’extra chez nous, dans le noir et au frais.

???????????????????????????????

 

Congélation: Et finalement, un peu plus 21e siècle, j’ai congelé beaucoup de nos produits, dont du maïs, des fraises, des bleuets, de la citrouille déjà mise en purée et seulement coupée en cubes ainsi que des extras de sauce de tomate et de pâte de tomate.

???????????????????????????????

On devrait être bons pour passer un bout d’hiver grâce à ça!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s