Saltaire

Dimanche nous avons décidé d’aller visiter le village historique de Saltaire, situé à environ 15 minutes en train de Leeds. Désigné patrimoine historique de l’UNESCO en 2001, Saltaire est resté jusqu’à ce jour un des exemples les mieux préservés de la vie industrielle anglaise du 19e siècle. Nous avions prévu une visite d’une demi-journée pour faire le tour du village, puisque nous avions vu que nous pouvions faire le tour du vieux moulin, de l’hôtel de ville, de l’église et du parc, en plus de se promener dans les rues qui abritaient autrefois les demeures des ouvriers. Après 30 minutes passée à tourner en rond dans la ville, nous avons commencé à réaliser que nous avions déjà tout vu de ce que Saltaire avait à offrir.  La propriétaire d’une librairie (où tous les livres usagés se vendaient hors de prix) nous a alors conseillé d’aller dîner au Half Moon Café, situé dans le Roberts Park, arguant que la nourriture y était délicieuse et très abordable. Finalement, nous avons plus eu droit aux pires paninis que je n’ai jamais goûtés, à de la soupe à l’eau et du jus en sachet. Après cette première déception, nous avons voulu faire le tour du Salts Mill, pour ensuite réaliser qu’il s’agissait maintenant d’une galerie d’art et d’une librairie, bref d’un genre de marché Bonsecours anglais. Trop découragés, nous n’avons pas réalisé que dans le fond de la salle du 2e étage il y avait une petite pièce avec quelques vieilles photos de Saltaire, ce que la dame du centre d’information touristique allait nous dire cinq minutes plus tard.

C’est donc ainsi que notre visite de Saltaire se termina par regarder les trois photos sur le mur du centre touristique. Au moins, il restait encore du temps pour rentrer à Leeds faire un tour du Christkindelmarkt (le marché allemand de Noël). Je ne sais pas pourquoi nous n’avons pas eu l’idée de faire ça chez nous! Quelle place géniale! Un carrousel, des stands de décorations et d’art, du vin chaud, de la bière allemande, des pâtisseries, des saucisses, une énorme tente avec un band live et encore plus de bière. Ils avaient même une réplique animée d’un orignal qui chantait Ô Canada! (bon c’est sur qu’il aurait pu chanter autre chose, mais quand même!)

Je suis toujours un peu sceptique à l’idée de commencer les préparatifs de Noël avant le mois de décembre, mais hier j’étais reconnaissante du marché d’être là après le désappointement causé par Saltaire. Dire que durant toute la journée nous avions essayé de trouver quelque chose à visiter alors que pendant ce temps il y avait enfin quelque chose à faire à Leeds!

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s